L’huile essentielle : base de l’aromathérapie

bases-huile-essentielle-dakar

Qu’est ce que l’aromathérapie ? 

Il s’agit de l’utilisation médicale des extraits aromatiques de plantes (essences et huiles essentielles). L’huile essentielle est la pierre angulaire de l’aromathérapie.

La perception populaire veut que l’aromathérapie se résume à diffuser d’agréables odeurs juste pour le plaisir. Mais c’est une réelle thérapie dont les essences aromatiques constituent la base. Elle a de nombreux domaines d’application (médecine, cuisine, parfumerie, cosmétique…). 

 

Mais nous allons nous focaliser sur l’utilisation cosmétique notamment capillaire et accessoirement de la peau.

Qu’est ce qu’une huile essentielle ?

 

Appellation courante pour parler des essences aromatiques. Il s’agit d’une substance odorante volatile produite par certaines plantes et pouvant être extraite sous forme de liquide.
 
Comment est elle extraite? Environ 4 000 plantes fabriquent des essences aromatiques; toutefois, seulement quelques centaines le font en quantité suffisante pour qu’on puisse les extraire. 
Aujourd’hui, l’extraction se fait surtout selon 3 procédés :
Pression à froid : pour les zestes d’agrumes comme l’orange ou le citron
Extraction par solvant, dont le dioxyde de carbone, surtout pour les fleurs fragiles
Distillation à la vapeur, un procédé inventé au XIe siècle et le plus utilisé aujourd’hui.
 
blogger-huile-essntielle-lavande

L’extraction des huiles essentielles est coûteuse, surtout à cause de la très grande quantité de matière première requise. Il faut compter environ 35 kg de plantes, en moyenne, pour obtenir 1 litre d’huile essentielle. Et c’est bien davantage dans le cas de certaines plantes comme la rose. 

D’où le prix élevé des véritables huiles essentielles. Car il existe aussi des huiles synthétiques, qui conviennent à la parfumerie, mais pas à l’aromathérapie. Il y a également des huiles essentielles frelatées.

Que contient une huile essentielle?

 
Des composés chimiques complexes. Parfois plusieurs centaines de molécules ayant chacune des propriétés particulières.
Ne pas confondre huiles essentielles, essences culinaires et parfums.
 
Une huile essentielle doit être :
 
100 % Pure : cela veut dire qu’elle ne doit pas être mélangée à d’autres huiles essentielles.
100 % Naturelle : cela veut dire obtenue sans aucun solvant ou adjonction d’essence minérale ou d’huile. Elle ne doit contenir aucune molécule chimique de synthèse.
    100 % intégrale : cela veut dire qu’elle doit être distillée dans sa totalité.
blogger-proprietes-huile-essentielle
Le lieu de culture (climat, altitude, composition du sol) peut aussi influencer la composition chimique d’une plante. Ces variations de composition biochimique des huiles essentielles engendrent la notion de chémotype (CT).
 Deux chémotypes de la même huile essentielle présenteront des propriétés différentes.
D’où l’intérêt d’en choisir des huiles dont la provenance est sure, si possible bio.

Quelle utilisation peut on en faire ?

 

Les modes d’utilisation sont nombreux et variés. L’usage peut être: externe, interne, par inhalation ou diffusion.
Nous parlerons de l’utilisation externe pour les soins des cheveux surtout et de la peau.
 
Comme actif cosmétique et pour parfumer vos produits. A utiliser dans vos soins capillaires, à ajouter à vos shampooings, après-shampooings, masques, émulsions ou crèmes, laits capillaires ou corporels, vaporisateur…
En application cutanée et massage : certaines peuvent s’appliquer pures sur la peau. Mais pour la majorité il convient de les diluer dans une huile végétale avant application sur la peau. 
En massage sur l’ensemble du corps, le massage favorisant la détente, le bien-être et la circulation du sang et donc la diffusion des huiles essentielles
En frictions localisées sur la zone concernée
Application locale en cas de problèmes de peau, piqures d’insecte…
 

Précautions d’emploi pour les soins cosmétiques 

  

  • Utiliser les huiles essentielles avec modération et précaution. Ce sont des composés puissants qui peuvent être potentiellement toxiques. 
 
  • Ne pas les appliquer pures sur la peau et les muqueuses. Toujours les diluer dans un support comme une huile végétale.
 
  • Potentiellement allergisantes chez certains individus. Si vous avez une peau très sensible, réaliser un test cutané en appliquant quelques gouttes d’huile essentielle dans le pli de votre coude. En cas de rougeurs, nettoyer avec un savon doux et appliquer une huile d’amande douce pour apaiser la peau. 
 
  • Se laver soigneusement les mains après chaque manipulation.
 
  • Éviter de mettre les yeux, le nez  ou les oreilles en contact direct ou indirect avec une huile essentielle. Si le cas se présentait, rincer à l’aide de compresses imbibées d’huile végétale. Consultez un médecin. 
 
  • Ne pas utiliser chez les femmes enceintes, allaitantes, les bébés et chez les enfants de moins de 6 ans. Utiliser avec précaution chez les sujets épileptiques ou asthmatiques.
 
  • Conserver vos huiles essentielles hors de portée des enfants. Pour plus de sécurité, ne pas retirer la capsule codigouttes des flacons.
 
  • Attention aux animaux de compagnie et surtout le chat, les huiles essentielles en général peuvent leur être fatales.
blogger-accident-huile-essentielle
Sources : www.wikipédia.fr, www.aroma-zone.com, www.aromathérapie-huiles-essentielles.com
Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>