Parlons avec Farida de la marque cosmétique « Saine et Belle »

Coucou les filles. J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui nous allons parler de la marque cosmétique Saine et belle. Toujours dans la rubrique du blog « Parlons d’elles » dont le concept est d’apprendre à connaître les profils qui se cachent derrière ces concepts « nouvelle génération », après Sarah-Mary KaySeynabou-Fairyma

Peut-être en avez vous déjà entendu parler? J’en parlais il y a quelques semaines, de mon coup de coeur pour leur chantilly de karité-coco mousseuse comme un nuage lol. Saine et Belle est une marque de cosmétiques naturelles, pour le moment surtout à orientation capillaire, made in Senegal. D’ailleurs, je pense depuis quelques temps à répertorier tout ce qui est « produit cosmétique capillaire made in Senegal », car il y a quelques marques qui se detachent du lot et qu’on voit régulièrement sur les réseaux sociaux.  Nous apprendrons à connaître la femme qui se trouve derrière cette marque « Saine et Belle ». Comme son nom l’indique, oui nous pouvons être « belles » tout en utilisant des produits naturels et sains. La gamme se compose pour le moment une chantilly karité-coco, un shampooing au beurre de mangue et hule de palmiste, un masque/leave-in. 

 

Découvrons ensemble Saine et Belle!

  1. Comment tu t’appelles? si possible ton âge ou au moins la tranche et quel est le nom de ton concept?

Je m’appelle Marie-Josiane Faridatou OLOGBI plus connue sous le nom de Farida sur les réseaux sociaux.

J’ai 22 ans et le nom de ma marque cosmétique est « Saine et Belle ».

 

  1. Peux tu décrire ta marque ? Fais-tu de la livraison à domicile?

 

Saine et Belle est une ligne de cosmétiques faits maison qui se base sur trois principes :

  • Les formules sont simplistes, j’utilise peu de matières premières.
  • Tout est fait à la main à partir d’ingrédients en majorité issus d’Afrique
  • Nous faisons du « low coast », je m’assure que les prix des produits restent raisonnables.

 

Nous faisons aussi des produits personnalisés et organisons des ateliers de fabrication cosmétique à domicile une fois par semaine.

 

Je n’ai pas de boutique réelle, j’ai une page Facebook pour informer les clientes de l’arrivée des nouveaux produits ou autre (Saine et Belle). Les produits sont originaires du Sénégal.

 

  1. Depuis combien de temps as tu démarré? Rencontres tu des difficultés? Si oui lesquelles?

 

J’ai réellement démarré il y a tout juste 2 mois. L’une des difficultés que j’ai rencontrées surtout au début c’est l’approvisionnement de certaines matières premières. Même si le territoire regorge de ressources naturelles, les gens ne sont pas toujours au courant. Récemment je fus à la recherche de beurre de mangue, beaucoup ne savaient même pas ce que c’était ou comment le produire. Pourtant il y a beaucoup de mangues au Sénégal.

Il y a aussi pour moi un manque niveau conditionnement (pots, flacons, etc.)

 

  1. Qu’est ce qui t’a inspiré à prendre ce nom? Ya t’il une signification particulière à cette appellation?

 

Le nom de la marque provient d’un long périple entre moi et mon mode de vie. Ayant eu il y a quelques années une poussée d’acné terrible je me suis mise à rechercher beaucoup sur la santé en général et comment celle-ci se reflète à travers notre peau et  aussi nos cheveux. J’ai adopté une alimentation « anti-acné » dont je parle beaucoup sur mon blog et j’ai compris que la beauté n’était que la seconde appellation de la santé d’où le nom Saine et Belle. J’ai d’abord donné le nom à mon Blog puis à la marque.

 

  1. Qu’est ce qui t’a poussé à te lancer dans ce projet? D’où t’es venue l’envie de le faire?

 

J’ai toujours eu un projet de création en tête, je suis passionnée de cosmétiques depuis l’enfance. C’est le blog qui n’était pas prévu lol ! Je l’avais surtout créé pour m’exprimer je voulais me sentir écoutée et j’aime écrire. Ce n’était pas trop en rapport avec mon projet au départ. C’est après que je me suis dit pourquoi ne pas me servir du blog pour faire connaitre mes produits ?

 

  1. Quelles sont tes principales passions dans la vie ?

 

L’écriture, la nourriture, les cosmétiques bien sûr et j’aime lire des romans policiers ou tout ce qui est en rapport avec les remèdes naturels.

 

  1. Quel est ton métier ou ton orientation professionnelle dans la vie?

 

Je suis en Master 2 de Bio-ingénierie spécialité Biotechnologies végétales. En ce moment je suis en stage de fin d’études à l’Institut de Technologie Alimentaire de Dakar (waaaaaouh lol ça fait plaisir, et qui plus est à mon humble avis, c’est un plus pour tes fabrications personnelles).

 

  1. Il y a aujourd’hui une floraison de boutiques de cosmétiques, aussi bien dans la vie réelle que sur facebook ou les autres réseaux sociaux. Il y en a autant qui ferment quelques temps après. Ya t’il un secret pour pouvoir durer dans ce milieu?

 

Ma particularité est que je fabrique les produits moi-même, beaucoup sont revendeurs. De plus je promeus une consommation locale ce qui représente un réel mouvement à l’heure actuelle. Je prône l’indépendance face aux marques occidentales même si ce n’est pas toujours facile.

 

  1. Nous sommes aujourd’hui envahies par le marché du faux et cela touche aussi les cosmétiques. Ya t’il une garantie pour tes clientes pour la qualité des produits que tu importes?

 

Je m’assure de toujours dénicher des huiles vierges de première pression à froid et de n’utiliser que des matières premières naturelles. Après c’est sûr que le naturel ne nous mets pas à l’abri d’allergies ou autre. Je suis transparente face aux clientes, elles ont la liste de tout ce que contient le produit. C’est maintenant à elles d’identifier si tel ou tel ingrédient ne leur conviendrait pas.

 

  1. Pour finir quel est ton rêve pour ta marque (ton projet, tes aspirations futures)

Je n’ai pas la prétention de m’identifier comme une grande entrepreneure je suis surtout une grande débutante aussi lol ! Mais je peux dire que l’entreprenariat surtout en Afrique c’est moins difficile que ça n’y paraît. Le conseil que j’aurai donc à donner pour celles qui veulent se lancer c’est juste de se lancer. Pendant longtemps j’ai trop réfléchi, trop calculé. C’est bien d’avoir un plan B, C  au cas où ça ne marche pas. Et même si tout ne se passe pas comme prévu on ne perd rien, on gagne de l’expérience ! Mais de toute façon quand on est passionné, ça se reflète dans le travail, les gens le ressentent et ils aiment aussi. J’aimerais bien sûr poursuivre avec une belle boutique réelle et vivre de ma passion.

Et nous te le souhaitons. Ce fut un plaisir 🙂

J’ai eu à tester la chantilly de karité comme dit plus haut, mais il y a également d’autres produits pour constituer une routine capillaire complète. Vous pouvez en savoir plus sur sa page facebook Saine et Belle ou son blog http://www.mariej-saine-et-belle.com/ 

Bonne soirée. Bisous

ARTICLE NON SPONSORISE

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

Laisser un commentaire